Un vieux jean, une couverture de bloc note... et PAF! Ça fait une casquette!

Dernière mise à jour : oct. 1

#créativité #écologie #troplaclasse


Alors voilà, comme l'été 2021 est vraiment super chaud et ensoleillé, je me suis dit que c'était le moment idéal pour fabriquer... une casquette! Oui, j'entends les mauvaises langues qui disent qu'un bonnet ou des grosses chaussettes, ça aurait été plus pragmatique... mais que nenni. C'est l'été. Alors, casquette.


Pour faire une casquette sur mesure, il faut 3 ingrédients principaux:

Une bonne vieille machine à coudre de tante Yvonne,

Un bloc note avec couverture en plastique (un vieux classeur souple fera aussi l'affaire)

Un vieux jean troué aux fesses ou ailleurs.



Et quelques ingrédients de base que tout bricoleur du dimanche a dans ses placards:

- une paire de ciseaux,

- une grande règle ou un mètre de couture,

- un fer à repasser (pour une fois qu'il servira!),

- une craie, un stylo frixion ou n'importe quoi qui écrit sur le jean,

- des pinces plates ou des trombones ou des épingles,

- un compas ou une petite assiette de la bonne taille,

- une vieille casquette enfant ou adulte.


Et maintenant qu'est ce qu'on fait avec tout ça?


On commence par ouvrir le jean et y mettre un petit coup de fer à repasser.




Ensuite, tu mesures ton tour de tête avec un mètre ruban (ou de la ficelle à rôti et une règle). Grosse tête ou petite tête, tu notes la mesure sur un vieux bout de papier qui traine par là (pas une belle feuille blanche, hein!). Allez, on va dire 59 cm par exemple. On va s'en servir pour couper une bande de 59 cm (+ 3cm + 3 cm pour avoir de la marge) sur 10 cm de hauteur, ça fera le tour de la casquette.



Et puis, on fouille dans ses souvenirs lointains pour se rappeler de la formule qui relie le périmètre d'un cercle à son diamètre... P=π x D

Le P c'est ton tour de tête. Donc pour trouver le diamètre de ton cercle, c'est parti P:π= D, là avec le tour de tête de 59cm, ça donne 59 : 3,1416... = 18,78... cm.

Bon, comme on n'est pas psychorigide et que c'est bien de se simplifier la vie, on va dire 19cm de diamètre pour le cercle, ou 18 si t'aime bien plus ajusté.

Là, tu as 2 options:

1- tu as la chance d'avoir des assiettes à dessert de 18-19cm de diamètre, c'est cool.

2- tu n'as pas d'assiette à dessert mais tu as un compas.

Dans les deux cas, on trace un cercle sur notre tissu, ce sera le dessus de la casquette. Et on coupe avec une marge de ±1 cm.


Reste à s'occuper de la future visière. C'est là qu'on prend la vieille casquette pour avoir un gabarit de la forme de la visière. On reporte sur notre couverture plastique la partie avant de la visière, et on reporte avec notre assiette (ou le compas) la partie arrière de la visière. On s'arme de bons ciseaux ou de cutter et on découpe notre visière plastique.

On fait reporte la visière de la même façon en 2 exemplaires sur notre jean, sans oublier de toujours laisser une marge pour la découpe... et on découpe.


Voilà: on a tous les morceaux. Il ne reste plus qu'à assembler!

Les deux découpes de tissus de la visière sont assemblées endroit contre endroit avec des pinces (ou des trombones, ou des épingles). Et on va coudre uniquement l'arrondi de l'avant de la visière. Une fois la couture faite, on crante dans les tournants (cf image) avant de retourner notre tissu sur son endroit.

C'est là qu'on insère dans la poche ainsi créée notre bout de plastique, qui rigidifie la visière.

On tire un peu le tissu sur le plastique pour bien le tendre et on épingle la partie encore libre (cf. image). On fait à nouveau jouer la machine pour coudre ça et emprisonner le plastique dans la visière (cf. image).

Voilà, le plus dur est fait.


C'est au tour de la longue bande tissu de se faire coudre. On commence par faire une couture tout le long du bord inférieur de la bande pour que ce soit proprement fini. Puis on monte la visière à la partie médiane du bord inférieur de cette bande.

Et là, on obtient une espèce de bandeau à visière du plus bel effet, qui nous replonge direct dans les années 80...



Alors comme le temps a un peu passé et que, c'est bon, on a déjà eu l'air débile dans ces années-là, on va continuer et fixer aussi le dessus de la casquette.




Il ne reste donc qu'à coudre le disque de tissu sur le haut de la bande. On assemble toujours endroit contre endroit, on épingle pour faire les essais et ajuster au besoin. On coud, puis on retourne ensuite.


Pour finir, il faudra coudre à l'arrière, verticalement la bande de tissu ajustée à notre tour de tête.


Et voilà!

Le tour est joué.

Il n'y a plus qu'à attendre le soleil!

(Merci à Aude pour la photo!)


















44 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout